Liens internes, liens externes entrants, liens externes sortants : un véritable charabia ! Quelle est la différence entre ces types de liens ? Essayons d’y voir un peu plus clair…

1. Les liens internes

Un lien interne, c’est un hyperlien qui se trouve dans votre texte et qui mène vers une autre page de votre site web. Par exemple, sur la page d’accueil de WebDev Intégration, vous retrouvez l’introduction de notre dernier article de blogue. En cliquant sur le titre ou sur « En savoir plus », vous serez dirigé vers la page de l’article.

Les liens internes représentent une excellente façon d’améliorer le référencement naturel de votre site et, par conséquent, d’augmenter votre positionnement dans les moteurs de recherche.

Quelques astuces futées :
• Faire des liens à partir de vos pages les plus populaires vers celles qui le sont moins ;
• Inclure des mots-clés dans l’URL de votre lien et dans le texte cliquable ;
• Utiliser du texte pour les liens au lieu d’images ;
• Ne pas abuser, car Google pourrait vous pénalisera.

2. Les liens externes entrants

Un lien externe entrant, c’est un lien qui provient d’un autre site et qui pointe vers le vôtre. Ainsi, dans son profil LinkedIn, Stéphanie Moreau, directrice du développement des affaires de WebDev Intégration, a inclus l’adresse du site web de l’entreprise. Il s’agit donc d’un lien externe entrant.

Autres astuces futées :
• Créer des partenariats, c’est-à-dire des ententes d’échange de liens : mettre le lien d’un partenaire sur votre site, et vice versa ;
• Alimenter régulièrement votre Facebook, LinkedIn, Twitter, Instagram ;
• Écrire sur le blogue d’un partenaire et y inclure des liens qui mènent vers votre site ;
• Être présent dans les annuaires d’entreprises locales ou les annuaires professionnels spécialisés dans votre secteur ;
• Rédiger au moins un article par semaine sur votre blogue.

3. Les liens externes sortants

Un lien externe sortant part de votre site et mène vers un autre. Avec ce type de lien, il faut y aller mollo. Pourquoi ? Parce que le but, c’est de garder les gens le plus longtemps possible sur votre site… pas de les envoyer ailleurs. Continuons avec notre exemple du site de WebDev Intégration… Dans notre section Collaborateurs, nous avons des liens qui pointent vers le site de nos différents partenaires, que l’on pense à nos spécialistes du graphisme, de la prise de parole ou de la rédaction.

Encore quelques astuces futées :
• Inclure ce genre de lien seulement lorsque c’est utile, dans le cadre d’un partenariat, par exemple ;
• Rédiger des études de cas sur vos clients les plus intéressants ou des critiques littéraires sur des livres en lien avec votre secteur d’activité (fort est à parier qu’ils partageront votre article dans leurs médias sociaux… et hop ! un nouveau lien externe entrant) ;
• Limiter le nombre de liens sortants.

Vous voilà maintenant des pros de l’hyperlien ! Nous vous invitons donc à mettre en pratique nos astuces futées afin de donner un petit coup de fouet à votre référencement.

Des questions ? Nous sommes là pour vous aider. (Tiens, tiens… un lien interne pour terminer l’article !)

Tous droits réservés | WebDev Intégration ltée