Comme chez WebDev Intégration on met le web à votre portée, on se fait un devoir de se tenir au parfum des nouveautés sur le marché. Et une nouveauté, il y en a toute une qui vient de surgir!

Si on vous dit Clubhouse, vous pensez sans doute à la populaire marque d’épices qui rehausse les saveurs de vos plats. Toutefois, d’ici la fin de cet article, vous associerez le mot Clubhouse à réseau social. Eh oui!

Qu’est-ce que Clubhouse ?

Clubhouse est un nouveau réseau social lancé en mars 2020 par Paul Davison et Rohan Seth, de la Silicon Valley. On le décrit comme la combinaison d’une émission de radio, d’un podcast, d’une conférence et d’un réseau social. Contrairement aux autres réseaux sociaux, Clubhouse met l’accent sur les interactions en direct.

Sur Clubhouse, vous pouvez joindre des salles de discussion audio en direct. Cet aspect particulier crée un engouement grandissant pour l’application, car elle joue sur ce que les anglophones appellent the fear of missing out : la peur de manquer quelque chose.

À votre inscription, vous choisissez vos champs d’intérêt et l’application vous proposera des salles de discussion sujettes à vous intéresser. Imaginez promener votre chien et écouter une discussion entre humoristes qui partagent leur processus de création d’un numéro d’humour. Imaginez maintenant pouvoir prendre part à cette discussion. En général, seul un certain nombre de personnes peuvent parler, les autres devant se contenter d’écouter. Ainsi, si vous voulez échanger sur le sujet ou poser une question, vous pouvez cliquer sur l’icône de la main (lever la main) et l’un des initiateurs de la discussion pourra, s’il le souhaite, vous donner la parole.

Les discussions ne peuvent pas être enregistrées ou écoutées plus tard. Donc, pour vous assurer de ne pas manquer celles qui vous intéressent, vous pouvez demander à l’application de vous envoyer une notification de rappel.

Pour qui est Clubhouse ?

Clubhouse est pour tout le monde intéressé à :

  • Entendre l’opinion de personnes, connues ou non, sur des sujets d’actualité
  • Réfléchir à des enjeux de société
  • Développer sa liberté de penser

Cette plateforme peut s’avérer un tremplin intéressant pour tous les conférenciers, enseignants et spécialistes en tous genres qui souhaitent transmettre leurs connaissances. Après tout, tout le monde peut créer une salle de discussion… même Fernand qui a toujours rêvé de partager ses astuces de chasse pour attirer l’orignal.

Ce qu’on aime de Clubhouse

  • L’engagement
    Parler et écouter, à l’opposé de Facebook ou Twitter où l’on écrit, ça demande d’être présent, donc d’être engagé. Un engagement qui jusqu’à maintenant est payant puisque les utilisateurs échangent dans le plus grand des respects.
  • L’intimité
    Le format exclusivement audio de cette plateforme lui recrée l’intimité d’un podcast ou d’une émission de radio.
  • Le côté rassembleur
    Les discussions ont toujours un côté rassembleur. L’application nous donne l’impression de nous rassembler devant un café autour d’une table. Une table autour de laquelle se trouvent des gens de partout dans le monde, de cultures et croyances différentes. Les œillères se retirent et on s’ouvre au monde !
  • Le direct
    Contrairement aux podcasts, on peut échanger en direct avec les personnes qui joignent la discussion et surtout, c’est plus intéressant et motivant de savoir que des gens nous écoutent en temps réel.

Ce qu’on aime moins de Clubhouse

Bon, là, on a l’impression de vous avoir vanté le meilleur plat de notre menu et de revenir 5 minutes plus tard à votre table en vous disant que, malheureusement, il ne nous en reste qu’une portion.

Voilà le hic avec Clubhouse : ce n’est pas tout le monde qui peut y « goûter ». L’application, pour le moment, est offerte seulement sur iOS (iPhone) et accessible sur invitation. De plus, les salles de discussion ont une capacité maximale de 5 000 personnes. Vous devinez que lorsqu’un grand nom annonce prendre part à une discussion, Oprah Winfrey par exemple, les places s’envolent le temps d’un clignement de paupière.

MAIS… ça ne saurait durer. L’entreprise a intérêt à ouvrir rapidement les portes de sa plateforme, car si elle maintient trop longtemps sa stratégie d’accès sur invitation, il pourrait y avoir un désintérêt pour le réseau.

Pour les utilisateurs d’Android, vous serez heureux d’apprendre que Clubhouse planche en ce moment même sur une version de l’application qui sera compatible avec votre téléphone intelligent.

Voilà qui fait le tour de l’application Clubhouse. C’est toujours un grand plaisir pour l’équipe de wdi.solutions de vous partager ses trouvailles. Encore des questions sur ce nouveau réseau social? Écrivez-vous sans hésiter.

Tous droits réservés | WebDev Intégration ltée